ETUDE D’UNE VOIRIE

 But du travail : Travail Dirigé DUT Génie Civil IUT de MARNE LA VALLEE

Le but étant de définir la constitution de la chaussée à exécuter sur place.

Ceci doit répondre aux données générales personnalisées (voir ci-après) ainsi à un meilleur coût financier.

L’étude a pour objet la construction d’une route en double sens désengorgeant la ville de Champigny, et traversant la rivière l’Aurelle.

 

 Données générales personnalisées et remarques.

 PLAN D’ETUDE :

  1. Constitution de la chaussée selon les données.
  2. Métré de déblai et remblai des profils en travers 1.2.3.4.5 ainsi que l’étude de prix pour leurs réalisations.
  3. Ferraillage de la dalle de transition au niveau du pont.

Pour ceci on s’appuiera sur l’étude d’une S.R.M.C.C.

  1. Conclusions

  

 

 1- Constitution de la chaussée selon les données.

L’analyse du tableau VII en annexe présente plusieurs types de constitution répondant à mes données. On s’appuiera toutefois sur l’étude de prix pour en choisir le meilleur

Calculs

4.10-2*100 + 4.10-2*100 + 20.10-2*50 + 20.10-2*2000*0.004*5 + 30.10-2*50

= 123u

 

Calculs

1*1*4.10-2*10+1*1*3.10-2*15.10-2*1*1*50+15.10-2*1*1*2000*5/100*15*30.10-2 *1*1*50

= 254.5u

 

Calculs

1*1*4.10-2*100+1*1*6.10-2*100+25.10-2*1*1*50+35.10-2*1*1*50

= 40u

 

Calculs

Pour obtenir la hauteur minimale de matériaux non gélifs, on ajoute 6 cm de sable bitumineux.

4.10-2*1*1*100+3.10-2*1*1*100+15.10-2*1*1*50+15.10-2*1*1*2000*0.05*15+26.10-2*1*1*40+26.10-2*1*1*2000*0.05*15

=640u

 

Calculs

4.10-2*1*1*100*4.10-2*1*1*100+20.10-2*1*1*50+20.10-2*1*1*2000*5/100*5+25.10-2*1*1*40+25.10-2*1*1*2000*4/100*5

= 208u

 

Calculs

On doit ajouter 6 cm de matériaux non gélifs afin d’atteindre la hauteur minimale

100*4.10-2*1*1*3.10-2*1*1*100+15.10-2*1*1*50+15.10-2*1*1*2000*5/100*15+26.10-2*1*1*50+26.10-2*1*1*2000*4/100*5

= 356.5u

 

 soit la meilleur répartition pour construire cette voirie au prix de 40u :

 35 cm de GNT

 25 cm de GNT

 6 cm d’enrobé

 4 cm d’enrobé

Les différents prix utilisés sont :

Sable : 40u/m3

Grave : 50u/m3

Ciment : 5u/kg

Bitumineux : 15u/m3

Béton : 100u/m3

 

 2- Calculs des remblais et déblais pour déterminer le prix

Il est à noter que on a recouvert le caniveau de dalles de béton perforées afin que les véhicules puissent circuler dessus mais sans empêcher l’évacuation des eaux.

Aussi la hauteur minimale des matériaux non gélifs doit être de l’ordre de 48 cm et la hauteur nécessaire à la résistance est de 70 cm

 

 Volume des remblais et déblais :

On néglige la pente qui est faible.

 Profil P1 P2 :

 

Sur P1 on a 6.72 m3 de déblais

sur P.2 on a 14.429 m3 de déblais

VP1-P2 = 14.429 + 6.72 / 2 *28 = 592.172 m3

 Profil P1 P2 :

Sur P2 on a 14.43 m² de déblais

sur P3 on a 26.739 m² de déblais

VP2-P3 = 26.739 + 14.429 /2 *48 = 988 m3

 

PROFIL P3.P4 :

sur P3 on a 26.739 m3 de déblais

sur P4 on a 24.802 m3 de déblais

VP3-P4 = 26.739 + 24.802 /2 * 43 = 1108.13 m3

 

PROFIL P4 PF :

sur P4 on a 24.802 m² de déblais

sur PF on a 6.105 m² de déblais

VP4-Pf = 24.8+6.106/2 *21 = 324.534 m3

 

PROFIL PF P5 :

Sur PF on a 6.106 m3de déblais

sur P5 on a 12.125 m3 de remblais

VPF-P5 = 12.125+0.164 /2 *22 = 133.375 m3 de remblais

VPF-P5 = 6.106+0/2 *22 = 67.166 m3 de déblais

 

TOTAL DEBLAIS = 3079.85 m3

TOTAL REMBLAIS = 133.375 m3

 

 Etude de prix de terrassement :

 Déblaiement :

Réalisation : 20 u /m3

Stockage : 30 u /m3

Prix du déblaiement pour une réutilisation :

prix du remblais = 133.375 *20

= 2667.5u

Prix du déblaiement et de stockage :

Prix du (Déblais - Remblais) = 30*(3079.85 - 133.375)

= 88394.4u

coût total du terrassement : 91061.9u

 Calcul du coût de la chaussée :

section virage :

Cos A = ( R² + R² - 56.30² ) / ( 2*R²)

Z = ( arc Cos A * 2 p R ) / 360

Z = 56.63 m

Vchaussée dans virage = 56.63 * 10.5 * 0.7 - 0.15 * 56.63

= 407.74 m3

Vchaussée en ligne = 9 * 0.7 * ( 28+162-84.3)

= 665.91 m3

Soit un volume total de 1073.65 m3

à un coût total de la chaussée de 1073.65 * 40u = 42946 u

Le coût total du terrassement & la chaussée = 134007.9u

 

  3-Etude et vérification du ferraillage

 

 

Mxmax (1,0) = 53.58 daNm

Mxmin (0,0) = -135.88 daNm

Mymax (0,1) = 51.12 daNm

Mymin (0,0) = -136.42 daNm

d’où Mmax = 1364.2 Nm

qe = 10 kN/m²

qréel = 270000 / 1.5*2.5 = 7.2 kN/m²

Pour la suite, et dans mon cas,

on prend Mmax = 1.5 * 1364.2 * 0.72 où 1.5 représente le coefficient de sécurité.

Soit Mmax = 1473.336 Nm

µu = Mmax / bd²fbu

avec b=1.10 m

µu =1473.336 / 1.1*0.198²*14.17.106

µu = 2.41.10-3

a = 1.25 * (1 - Ö 1-2µu)

a = 1.25 * (1-Ö 1-2*2.41.10-3)

a = 3.02.10-3

 

On en déduit la section d’aciers :

A = Mmax / fed*d*(1-0.4a )

A= 1473.336 / 435*0.198*(1-0.4*3.02)

A= 0.171 cm²/m

 

Vérif de la CNF :

A ³ [3-lx/ly)/2)*6h]

A ³ [3-1.1/1.12)/2*6*0.22]

A ³ 1.33 cm²/m OK

Soit un P300.

 

La valeur de A selon x et y se vérifie sur les tableaux en annexe donc on n’a pas besoin de renfort.

On prend un T6 de section 0.28 cm²/m

 

 Conclusion :

Les travaux de voirie présente souvent des difficultés à l’étude dans la mesure où il faut prendre en compte différents paramètres plutôt statistiques afin de ne pas perturber le paysage et le voisinage. Il est à noter que la partie la plus compliquée est toujours l’étude du sol de support et son traitement.

Par ailleurs, on pourrait comparer sans cesse les divers choix de chaussées selon le coût, la constitution ... mais puisque la réalisation de voirie est un travail immense et très coûteux, on s’appuie très souvent sur une étude de prix approfondie

 

 Travail Dirigé DUT Génie Civil IUT de MARNE LA VALLEE

 

Retour au Sommaire Retour Index Etudes Techniques